Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2006 3 08 /02 /février /2006 00:00

Les scrupules étouffent le bonheur

et nous empêchent de vivre comme on le souhaiterait.

Poète 21

 

Le 08 Février, on fête les Jacqueline
On fête aussi : les Elflède , les Émiliani , les Étienne , les Gaudin , les Jackie , les Jackie , les Jacquette , les Jacquine , les Jacquotte , les Jacquotte , les Jean , les Jérôme , les Juvence , les Nicet , les Paul ainsi que les Quinte .

8 Fevrier 1962, triste anniversaire

Métro Charonne, ce symbole

 

LE métro Charonne n’a pas été choisi par hasard comme lieu de rassemblement de solidarité avec le peuple algérien, demain à 18 heures. En cet endroit, le 8 février 1962, neuf Français dont huit militants du PCF, sont tombés sous les coups de la police en réclamant l’indépendance pour l’Algérie et le châtiment des criminels de l’OAS.

La guerre durait depuis plus de sept ans, dont la moitié sous de Gaulle, porté au pouvoir en 1958 par les partisans de l’Algérie française. Une guerre coloniale, condamnée dans le monde entier, accompagnée de tortures et d’exécutions officielles par la guillotine, ou sommaires, camouflées en « corvées de bois », dont l’horreur renforçait la détermination des Algériens.

En France, après des années difficiles, passées à combattre le poison colonialiste, l’idée de la paix par l’indépendance grandissait. Avec les communistes, les premiers à proclamer que l’Algérie n’était pas la France, des journaux, des progressistes menaient campagne sous des formes diverses et jusque dans l’armée. Les manifestations, les grèves se multipliaient et de Gaulle se voyait contraint de négocier enfin avec ceux qui se battaient et dont la représentativité était devenue incontestable, y compris dans l’immigration algérienne avec cette manifestation pacifique du 17 octobre 1961, réprimée si durement qu’aujourd’hui encore le nombre exact des morts demeure inconnu. Le préfet de police s’appelait alors Maurice Papon. Et c’était lui encore qui commandait les forces de police le 8 février sous les ordres du ministre de l’Intérieur, Roger Frey.

Inquiets des négociations engagées, les ultracolonialistes qui avaient fondé l’OAS (Organisation armée secrète) avec les généraux putschistes (Salan, Jouhaud, Zeller, etc.) semaient la terreur à coups de bombes. A Paris, les attentats se succédaient. Une petite fille, voisine du ministre de la Culture André Malraux, était victime de l’un d’eux, gravement blessée au visage. Sa figure ensanglantée à la une des journaux allait soulever une colère dans la capitale. A l’appel de la CGT et de l’union départementale CFTC, du Parti et de la Jeunesse communistes, de plusieurs organisations, comme le Mouvement de la paix, des milliers de Parisiens se retrouvaient autour de la Bastille, placée en état de siège.

Un des cortèges remontait le boulevard Voltaire en direction de la Nation. A hauteur du métro Charonne, les organisateurs appelaient à la dislocation. C’est à ce moment que les forces de police qui barraient la route se sont lancés à l’assaut, frappant à coups de matraque tous ceux qui se trouvaient sur leur passage. Léo Figuères, ceint de son écharpe de conseiller général tenta de s’interposer, il fut matraqué, le sang coulant sur son écharpe. Devant cette rage, chacun chercha un abri. Certains crurent le trouver dans l’entrée du métro Charonne. Mais la grille était fermée et les policiers continuèrent à frapper, à jeter des grilles d’arbres sur les corps.

On devait relever neuf morts, des centaines de blessés étaient soignés dans les cliniques du quartier. Le lendemain, Paris prenait le deuil de ces morts et le 13 février, un million de personnes les accompagnaient au cimetière du Père-Lachaise. Avec eux, la paix était en marche et le cessez-le-feu intervenait le 19 mars. Le 1er juillet, l’Algérie recouvrait une indépendance volée depuis cent trente ans.

CLAUDE LECOMTE.

" Je hais les indifférents. Pour moi, vivre veut dire prendre parti. Celui qui vit vraiment ne peut pas ne pas être citoyen ou partisan. L'indifférence est apathie, elle est parasitisme, elle est lâcheté, elle n'est pas vie. C'est pourquoi je hais les indifférents."

Antonio Gramsci

Partager cet article

Repost 0

commentaires

gentle13 08/02/2006 15:13

Merci à toi ami de la poésie, j'essai de montrer à travers mon modeste blog, les poètes passé et moderne. J'ai trouvé à juste titre ton blog superbe et je le dis et le montre avec un très grand plaisir, d'ailleurs je vais l'nsérer dans mes liens si tu le permet.
Amicalement
Gentle 13

Présentation

  • : Entre le rêve et la réalité
  • Entre le rêve et la réalité
  • : Ma poésie, mes rêves, mes espérances
  • Contact

Texte Libre

Chers amis et visiteurs, Merci de me faire part de vos impressions dans la rubrique "commentaires" de chaque article.Conseillez mon site à vos parents et amis et Revenez me voir chaque jour, il y aura du nouveau!.. 
A noter que seul les commentaires rédigés dans le respect de la langue française ou dans la langue du pays d'origine du commentateur seront publiés. les commentaires en  langage texto ne sont pas autorisé sur ce blog et seront donc éliminés.

 Je voudrais dédier ma poésie à Monsieur Vaysse, mon professeur de français à l'école Jean Jaurès de Charenton le Pont  en 1959 (5ème technique). Il fut mon  véritable initiateur à la poésie Sans qui, je n'aurais peut-être jamais rien écris...

 

L'ensemble du blog est couvert par le copyright, je rappelle que toute copie est strictement interdite et illicite et les contrevenants courent le risque de poursuites
et ce conformément aux articles 111 et 121 du code de la propriété intellectuelle. Pour plus d'informations
cliquez ici.

 

 

Recherche

MES ETATS D'ÂME

Découvrez la playlist FERRAT 2 avec Jean Ferrat

 

 
Semur en Auxois(21140)
Cité médiévale
Ancienne place forte
des ducs de Bourgogne
 
ecologie 
 
 
VOUS ÊTES le
 Hit Counter ème
 
AMI ET VISITEUR
 

 

 

 
 

 

 

 N'OUBLIEZ JAMAIS L'HORREUR DE LA BARBARIE NAZIE

LA BÊTE IMMONDE

  EST ENCORE VIVANTE, LA PESTE BRUNE REVIENT.

REMEMBER YOU! SOUVENEZ-VOUS!

"Celui qui oublie le passé est condamné à le revivre"

Voici où risque de vous mener une attitude laxiste face à la montée de l'extrême droite, de la xénophobie et du fascisme

-------------------------------

Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître.

Ils achètent des choses

 toutes faites chez les marchands.

Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

(Antoine de St Exupéry) 

 

 

 
 

"On ne vois bien

qu'avec le coeur,

l'important est invisible

 pour les yeux."

St Exupery

Archives

Mes citations

  web compteur

 

 

 

 

Je suis pour les ardents, les passionnés.

Ils sont la fleur de la vie, le sel de la terre.

o0o0o0o0o

 

Celui qui aime est plus doux,

plus tolérant à l'égard d'autrui!

 

 

 
 

Articles Récents