Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 00:02

Ces mots deviendront notre unique trésor

Qui ceindront notre mémoire de lumière et d’or

Et d’un même cri, d’un même élan, d’un même cœur

Je t’en confectionnerai ce bouquet de fleurs.

©René Poète

Le 18 Juillet, on fête les Frédéric
On fête aussi : les Arnoul , les Arnould , les Fred , les Fréda , les Freddi , les Freddie , les Freddy , les Fréde , les Frédéri , les Frédéric , les Frédérica , les Frédéric-Francois , les Frédérich , les Frédérick , les Frédérico , les Frédérik , les Frédérika , les Frédérique , les Frédi , les Frédine , les Fredj , les Frédo , les Frédric , les Frédy , les Frida , les Frieda , les Friede , les Friedrich , les Fritz , les Materne , les Ours , les Philastre , les Roguil , les Symphorose , les Thomas ainsi que les Ylpize .
prénoms bretons :
Tivizio ainsi que Tivio et Tiviziaz.

18 juillet
1953
Joyeux anniversaire
Agé de 18 ans, Elvis Presley enregistre un 45 tours pour l'anniversaire de sa mère Gladys. Ce sera 'My Happiness', gravé au Memphis Recording Service durant l'été 1953. Sans le savoir, ce coup d'essai est le déclencheur de son futur succès.
  1989 : Inauguration de la Grande Arche à Paris (La Défense)
18 juillet
1925
'Mein Kampf' en librairie
Sortie de 'Mein Kampf ' ("Mon combat") livre rédigé par Adolf Hitler pendant sa détention à la prison de Landsberg am Lech, suite à un coup d'Etat manqué. Ce livre contient des éléments autobiographiques ainsi qu'une présentation de l'idéologie politique du nazisme. Il connut un modeste succès avec seulement 23.000 exemplaires vendus en 1929. Ce n'est qu'à partir de 1936 et de son investiture à la tête de l'Allemagne que l'ouvrage s'écoule par millions d'exemplaires.

LES CONGES PAYES, 70ans déjà !...

1936 : date historique. Cette année-là, le gouvernement rend obligatoires deux semaines de congés payés pour les travailleurs.
1956 : on passe à trois semaines de congés payés obligatoires.
Deux anniversaires à fêter cette année… sur la plage, à la mer ou à la montagne, autour d’un verre, sous le soleil des vacances comme il se doit…

De 1936 à aujourd’hui

Le temps consacré au travail a incroyablement diminué entre 1936 et 2006. Mais les vacances n’y jouent que pour une petite partie…
D’abord parce que l’on travaille plus tard qu’autrefois. Au recensement de 1936, la moitié des hommes était en activité à 12 ans. Aujourd’hui, c’est seulement à 21-22 ans que la moitié d’une classe d’âge masculine travaille.
Ensuite parce que l’on s’arrête plus tôt de travailler qu’autrefois. En 1936, c’était seulement à 72 ans que la moitié des hommes avaient cessé de travailler. Aujourd’hui, on passe sous la barre des 50 % à 57 ans, soit quinze ans plus tôt ! Alors pourtant que la santé et les capacités physiques se sont améliorées considérablement sur cette partie de la vie.
Enfin parce que les vacances ont augmenté et les horaires ont diminué : la loi de 1936 imposait 40 heures par semaine au plus, celle de 1981 39 heures, celle de 192 35 heures… Au résultat, sur l’ensemble d’une vie, chômage compris, on travaille aujourd’hui moitié moins d’heures qu’en 1936.

Le retour à la ferme

En 1936, comment a-t-on utilisé ces deux semaines de vacances toutes neuves ? Personne n’y était habitué, on ne choisissait pas de destinations exotiques sur un catalogue d’agence comme on choisit un plat dans un menu… Ce temps de liberté était inhabituel. Comme les citadins étaient presque tous à cette époque issus de familles rurales, les vacanciers de 1936 ont donc majoritairement choisi ou bien de rester chez eux pour se reposer ou bien de retourner dans leur famille à la campagne, pour donner un coup de main aux travaux de l’été.
Même les vacances scolaires duraient alors trois mois (juillet, août et septembre), pour permettre aux enfants des villages d’aider leurs parents aux moissons et à la vendange. Pour les adultes « montés à la ville » et devenus salariés, les congés payés étaient l’occasion de renouer avec leur passé rural, d’aider et de participer en même temps aux fêtes qui clôturent ces grosses activités d’été.

Citation du jour :
 "Sans doute était-ce le premier devoir. (…) il fallait civiliser l’homme du côté de l’homme. La tâche est avancée déja et fait des progrès chaque jour. Mais il nous faut aussi civiliser l’homme du côté de la nature. Là, tout reste à faire." Victor Hugo
Vous avez plus de pouvoir que vous ne le pensez.
 Relevez le Défi pour la Terre 

Il est plus difficile de désagréger un préjugé qu'un atome.
 Albert Einstein

Le temps n'effacera jamais les regrets 
de n'avoir pas su réaliser ses rêves quand c'était possible.
René Poète
17 juillet 2007

"the times is money" 
Si le temps c'est de l'argent
Alors j'ai perdu beaucoup d'argent
en perdant tout mon temps
à essayer de gagner ma vie.
René Poète
17 juillet 2007

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Claire de Lune 18/07/2009 19:35

La citation de Victor Hugo est toujours d'actualité, plus que jamais d'ailleurs. "Il faut civiliser l'homme avec la nature" : tout reste à faire dans ce domaine. La planète se dégrade chaque jour davantage, les hommes sont inconscients ou indifférents pour la plupart. Quand on voit les reportages télévisés sur les océans, souillés au maximum par l'homme, le réchauffement climatique pour le profit, on se demande ce que sera la planète dans 50 ans et même moins. Il faut réagir, et vite, si on veut sauver la nature et notre avenir. Tu as raison de soulever ce problème vital, il faut relever le défi tous ensemble. Bises amicales.

rené 21/07/2009 23:40


entièrement d'accord avec toi! tu as toujours une vision juste! merci


Danielle 19/07/2008 00:19

SI, René, on a toujours quelque chose à apprendre des autres, surtout de quelqu'un possédant autant de sensibilté et de talent que toi, crois moi, depuis que j'explore ton site j'ai enrichi mes connaissances et je t'en remercie.

René 19/07/2008 10:02


Moi aussi j'ai toujours quelque chose à apprendre mais là c'est ma modestie que tu touche en plein coeur. C'est moi qui te remercie


Danielle 18/07/2008 16:26

Bonjour René, ton site est vraiment complet et bien pensé. Il nous permet de découvrir des évênements ignorés et nous rappelle des dates historiques : 1936 : Victoire du Front Populaire, signature des accords de Matignon. Les travailleurs bénéficient alors de la semaine de 40 h et 15 jours de congès payés. Les ligues d'extrème droite sont dissoutes. Quelle avancée spectaculaire pour les ouvriers. Enfin ils connaissent leurs premières vacances, leurs premiers repos en famille. Merci de nous rappeler tout ça, surtout pour les jeunes. Bises.

René 18/07/2008 22:31


Je pense que tu possèdes assez de culture générale pour ne pas prétendre t'apprendre quelque chose.Tu sais tout avant que j'en parle mais c'est vrai qu'il y a des générations qui ont tout à
apprendre sur certaines périodes de notre histoire puisqu'il semble que depuis longtemps et comme je le craignais,certaines écoles soient devenues des entreprises de crétinisation.Merci encore à
toi, amie virtuelle.


bero 18/07/2007 20:29

qu'il est joli ce bouquet de fleurs . en quatre lignes , un poète vient en confectionner .merci du passage avec du bleu dans les yeux amitiésbero

angel 18/07/2007 10:13

bonjour grand poete ,j espere que tu vas bien ...j aime beaucoup cette derniére ..( si le temps c est de l argent alors j ai perdu beaucoup d argent perdant tout mon temps a essayer de gagner ma vie )ceci refléte bien la verité ... car au fond nous perdons plus notre vie a essayé de gagné de l argent ... mais il en faut pour vivre !c est quand meme quelque chose d'atroce de nos jours car c est de pire en pire !bien à toi

Présentation

  • : Entre le rêve et la réalité
  • Entre le rêve et la réalité
  • : Ma poésie, mes rêves, mes espérances
  • Contact

Texte Libre

Chers amis et visiteurs, Merci de me faire part de vos impressions dans la rubrique "commentaires" de chaque article.Conseillez mon site à vos parents et amis et Revenez me voir chaque jour, il y aura du nouveau!.. 
A noter que seul les commentaires rédigés dans le respect de la langue française ou dans la langue du pays d'origine du commentateur seront publiés. les commentaires en  langage texto ne sont pas autorisé sur ce blog et seront donc éliminés.

 Je voudrais dédier ma poésie à Monsieur Vaysse, mon professeur de français à l'école Jean Jaurès de Charenton le Pont  en 1959 (5ème technique). Il fut mon  véritable initiateur à la poésie Sans qui, je n'aurais peut-être jamais rien écris...

 

L'ensemble du blog est couvert par le copyright, je rappelle que toute copie est strictement interdite et illicite et les contrevenants courent le risque de poursuites
et ce conformément aux articles 111 et 121 du code de la propriété intellectuelle. Pour plus d'informations
cliquez ici.

 

 

Recherche

MES ETATS D'ÂME

Découvrez la playlist FERRAT 2 avec Jean Ferrat

 

 
Semur en Auxois(21140)
Cité médiévale
Ancienne place forte
des ducs de Bourgogne
 
ecologie 
 
 
VOUS ÊTES le
 Hit Counter ème
 
AMI ET VISITEUR
 

 

 

 
 

 

 

 N'OUBLIEZ JAMAIS L'HORREUR DE LA BARBARIE NAZIE

LA BÊTE IMMONDE

  EST ENCORE VIVANTE, LA PESTE BRUNE REVIENT.

REMEMBER YOU! SOUVENEZ-VOUS!

"Celui qui oublie le passé est condamné à le revivre"

Voici où risque de vous mener une attitude laxiste face à la montée de l'extrême droite, de la xénophobie et du fascisme

-------------------------------

Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître.

Ils achètent des choses

 toutes faites chez les marchands.

Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

(Antoine de St Exupéry) 

 

 

 
 

"On ne vois bien

qu'avec le coeur,

l'important est invisible

 pour les yeux."

St Exupery

Archives

Mes citations

  web compteur

 

 

 

 

Je suis pour les ardents, les passionnés.

Ils sont la fleur de la vie, le sel de la terre.

o0o0o0o0o

 

Celui qui aime est plus doux,

plus tolérant à l'égard d'autrui!

 

 

 
 

Articles Récents