Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 10:00

auxois_10_w.jpg 

COMME JE VOUDRAIS…

 

Comme je voudrais te voir heureuse,

 Vivre sereine, confiante et amoureuse…

Comme je voudrais te combler de bonheur

Et te faire oublier tous tes malheurs…

 

 

Comme je voudrais te voir toujours souriante

Gaie, joyeuse, enjouée et insouciante

Comme j’aimerais être ta raison de vivre

Et qu’avec passion , à moi tu te livres.

 

 

Forte et courageuse il faut que tu sois,

Par amour pour tes enfants et pour moi.

Du mal il faut que tu te délivres

Pour ceux qui t’aiment tu dois vivre.

 

 

Pour toi je suis triste et j'ai peur

Quand avec moi, ton esprit est ailleurs.

J’ai de la peine, du souci, de la mélancolie

Pour toi que j’aime et que j’adore à la folie.

 

 

De te perdre serait pour moi dramatique,

Vivre l’Amour avec toi serait fantastique …

Je crois que sans  toi je préfèrerais mourir

Plutôt que de ne plus jamais  voir ton sourire !…

 

 

©René Poète, Semur en Auxois

Tous droits réservés. Copie, même partielle, strictement interdite sans autorisation de l’auteur

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Claire le Lune 28/08/2008 16:09

Excellent vraiment, quelle déclaration d'amour à ta muse ! Le commentaire de Runner est plein de sensibilité et de talent. J'ai découvert son blog par hasard, c'est un véritable poète, sa dernière création m'a laissée ébahie et très touchée. Vous êtes deux poètes avec un réel talent et on sent que beaucoup de sentiments vous rapprochent, vous souffrez du même mal, votre coeur est un océan de tendresse. Bises à toi ami poète.

René 28/08/2008 17:10


Merci à toi, ma modestie est encore mise à mal mais je m'en remets facilement (sourire)


jazz 04/12/2007 18:52

Belle déclaration d'amour du poète pour sa dulcinée.Bravo.

aurore 02/12/2007 23:03

cher poèteAu confin de mon Univers, une lumièretes mots si proches et si loinssi fragiles si seuls.Tant d'aveu dans ce texte...Amitiès Aurore

runner 18/07/2007 22:55

Cher poète, Que ton texte me touche...Oui combien le voeu d'amour que tu fais là est beau...Combien de fois l'ai-je fait aussi...Mais les démons de ceux qui nous sont proches sont souvent les plus difficiles à vaincre.L'amour que l'on donne se dilue dans l'ennui de vivre, se perd dans l'écume des angoisses, et sa trace n'est plus qu'une marque de nos pas dans la dune sous le vent...Fragile il est tant mais en même temps n'est-il la seule chose de ce monde, aussi éphémère et fragile soit-elle, qui donne une lumière, un sens au chemin dans le noir...Et cette lumière là, elle la verra car elle est porteuse de ton âme pure et sincère...Bien à toi René Runner

René Poète 18/07/2007 23:08

Merci de tes éloges. Ton commentaire me touche et m'interpelle car j'ai souvent fait le même constat de mon côté. Tu as vraiment trouvé les mots qui conviennent  parfaitement en cette situation"Mais les démons de ceux qui nous sont proches sont souvent les plus difficiles à vaincreL'amour que l'on donne se dilue dans l'ennui de vivre, se perd dans l'écume des angoisses, et sa trace n'est plus qu'une marque de nos pas dans la dune sous le vent"Merci d'avoir su exprimer ce ressenti communamicalement à toi. René Poète

muse 02/04/2007 09:26

il sera toujours là pour toi mon sourire même si parfois il est pâle

Présentation

  • : Entre le rêve et la réalité
  • Entre le rêve et la réalité
  • : Ma poésie, mes rêves, mes espérances
  • Contact

Texte Libre

Chers amis et visiteurs, Merci de me faire part de vos impressions dans la rubrique "commentaires" de chaque article.Conseillez mon site à vos parents et amis et Revenez me voir chaque jour, il y aura du nouveau!.. 
A noter que seul les commentaires rédigés dans le respect de la langue française ou dans la langue du pays d'origine du commentateur seront publiés. les commentaires en  langage texto ne sont pas autorisé sur ce blog et seront donc éliminés.

 Je voudrais dédier ma poésie à Monsieur Vaysse, mon professeur de français à l'école Jean Jaurès de Charenton le Pont  en 1959 (5ème technique). Il fut mon  véritable initiateur à la poésie Sans qui, je n'aurais peut-être jamais rien écris...

 

L'ensemble du blog est couvert par le copyright, je rappelle que toute copie est strictement interdite et illicite et les contrevenants courent le risque de poursuites
et ce conformément aux articles 111 et 121 du code de la propriété intellectuelle. Pour plus d'informations
cliquez ici.

 

 

Recherche

MES ETATS D'ÂME

Découvrez la playlist FERRAT 2 avec Jean Ferrat

 

 
Semur en Auxois(21140)
Cité médiévale
Ancienne place forte
des ducs de Bourgogne
 
ecologie 
 
 
VOUS ÊTES le
 Hit Counter ème
 
AMI ET VISITEUR
 

 

 

 
 

 

 

 N'OUBLIEZ JAMAIS L'HORREUR DE LA BARBARIE NAZIE

LA BÊTE IMMONDE

  EST ENCORE VIVANTE, LA PESTE BRUNE REVIENT.

REMEMBER YOU! SOUVENEZ-VOUS!

"Celui qui oublie le passé est condamné à le revivre"

Voici où risque de vous mener une attitude laxiste face à la montée de l'extrême droite, de la xénophobie et du fascisme

-------------------------------

Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître.

Ils achètent des choses

 toutes faites chez les marchands.

Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

(Antoine de St Exupéry) 

 

 

 
 

"On ne vois bien

qu'avec le coeur,

l'important est invisible

 pour les yeux."

St Exupery

Archives

Mes citations

  web compteur

 

 

 

 

Je suis pour les ardents, les passionnés.

Ils sont la fleur de la vie, le sel de la terre.

o0o0o0o0o

 

Celui qui aime est plus doux,

plus tolérant à l'égard d'autrui!

 

 

 
 

Articles Récents