Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 00:02

 

Semur en Auxois( côte d'Or) paysages d'Auxois. Photo ©René P. (Poète 21)

Souvenez-vous toujours de ces simples rêgles pour être heureux:

Libérez votre coeur de la haine et votre tête des soucis.

Affranchissez-vous de la dépendance de l'argent et de la cupidité

Sachez Profiter des plaisirs les plus simples de la vie

Donnez plus de vous même, soyez plus fraternel.

Ne soyez pas envieux des autres, ils ne sont pas forcément heureux

 Souciez-vous plus d'être que du paraître,

Soyez vous-même....Simplement...

Il n'est nul vide


Qui ne puisse être comblé


Si tu es avide


Du désir d'aimer.

©René Poète

Le 08 Novembre, on fête les Geoffroy
On fête aussi : les Carpophore , les Castor , les Castorie , les Castorius , les Clair , les Claude , les Cybi , les Deusdédit , les Dieudonné , les Élisabeth , les Euphrosyne , les Geoffray , les Geoffrette , les Geoffrey , les Geoffroi , les Geoffroy , les Geoffroy , les Godeffroy , les Godefroi , les Godefroy , les Godefroy , les Godfroy , les Goeffrey , les Grégoire , les Jef , les Jeff , les Jefferson , les Jeffery , les Jeffrey , les Jeffry , les Jeoffray , les Jeoffrey , les Joeffrey , les Joffray , les Joffre , les Joffrette , les Joffrey , les Joffrine , les Jofrette , les Jofrey , les Michel , les Nicostrate , les Scott , les Scotty , les Second , les Sévérin , les Simplice , les Symphorien , les Trémeur , les Trémoré , les Victorien , les Willehad ainsi que les Willehold .

8 novembre
324
La première pierre de Constantinople
Constantin 1er pose la première pierre de sa ville, la fameuse Constantinople. Sur la rive européenne du Bosphore, la "Nouvelle Rome" est bâtie sur le site même de Byzance. Constantinople a une place stratégique au carrefour des routes maritimes et terrestres entre l'Orient et l'Occident, le Nord et le Sud. Située à l'extrémité d'une presqu'île et avec une enceinte sur son côté nord, la ville est sur un site défensif impressionnant.

C'est arrivé un 08/11 :
1998 - Un monstre sacré disparaît. Jean Marais, qui incarna au théâtre et à l'écran le double poétique de son Pygmalion Jean Cocteau, meurt à l'âge de 84 ans. Selon des membres de son entourage, Jean Marais aurait succombé à la maladie de Kahler, une sorte de cancer du sang. "Ca n'allait plus, il ne pouvait plus tenir", a précisé Joseph Pascali, très ému, qui s'occupait des affaires de Jean Marais et en particulier de sa boutique à Vallauris.
 
Jean Marais, Jean Villain-Marais de son vrai nom, était né le 11 décembre 1913 à Cherbourg et a joué pour les plus grands : Renoir, Allégret, Guitry, Visconti, Carné, Pabst... Mais c'est Jean Cocteau, son "créateur", et son double, qui lui aura offert ses plus beaux rôles : "Les Parents Terribles" au théâtre, puis au cinéma, "La Belle et la Bête" (avec René Clément, 1945), "L'Aigle à deux Têtes", en 1947, "Orphée" en 1949, et enfin "Le testament d'Orphée" en 1960.
 
Sa rencontre avec Jean Cocteau remonte à 1937. Il a 24 ans et se présente avec un groupe de camarades pour jouer "Œdipe-Roi". Non seulement il fait partie de la distribution, mais l'auteur lui offre de remplacer Jean-Pierre Aumont dans sa prochaine pièce "le Chevalier de la Table ronde". Deux mois plus tard, le poète désenchanté qui s'adonne à l'opium appelle le jeune premier fougueux et ambitieux. "Il y a une catastrophe, je suis amoureux de vous". De cette catastrophe, naîtront des pièces de théâtre, des films, des poèmes, des dessins. Une œuvre et une histoire d'amour qui prendront fin en 1963 avec la mort de Jean Cocteau. Jean Marais va avoir 50 ans. Désormais, déclare-t-il, il fera "semblant de vivre".
 
Jean Marais passera ensuite avec panache de l'univers du poète à celui de l'aventure et de l'humour : dans les années 60, il prêtera sa carrure athlétique à des héros de cape et d'épée, Le Capitan, le Capitaine Fracasse, Le Bossu, Le Masque de fer, puis à l'inoubliable "Fantômas" aux côtés de Louis de Funès.
Chiffre du jour : Eteindre complètement les appareils électriques, sans les laisser en veille, c’est économiser 5% de sa consommation d’électricité
N'attendons pas l'irreparable pour agir. Relevons le Defi pour la Terre 
Tant que nous aimons, nous sommes utiles.
Tant que nous sommes aimés nous sommes indispensables.
 
Auteur inconnu

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

nadouce 10/11/2009 17:41




Il n’est nul vide


Qui ne puisse être comblé


Si tu es avide


Du désir d’aimer


 


                     René poête


 


 


Aveux…. Déjà… Ou enfin !!!


Oui aveux que je vous dois… Vous qui m’avez il y un presque un an attiré pour avoir mis en fond musical Jean
Ferra….


J’ai voulu tant de fois…. Laisser un mot.. une petite phrase… Dire « je suis passée »… Mais je trouvais
qu’il fallait attendre… Découvrir vos mots dans votre sensibilité… Savoir pourquoi il y a tant de douceur dans ce que vous écrivez…


Ce soir, je vous lis de nouveau…. Lis ce poème… Le trouve simplement vrai… Juste vrai donc juste beau…


Il me convient parfaitement… moi qui pourtant ai été si vide après Lui… Si vide et pourtant si avide
d’aimer.


Bien à vous….. Nadouce




11/11/2009 17:55


quel aveu!!! que d'éloges! s'il fallait decerner un 1er prix de gentillesse dans les commentaires je vous aurait nominée... merci


Mariannie 3 08/11/2006 20:20

C'est beau ce que tu dis et tellement vrai !
Finalement , quand je fais le tour des espaces et que je lis les différents billets , le mot "amour " est dit ou non , mais il est là ...sans lui , rien ...le néant ....le monstre ....!!!!
Je vais essayer de faire ce que tu me dis sur mon espace , excuse-moi , je ne suis pas une bonne élève en ce moment , la chimio me lessive ....encore deux pour faire 8 !
Je commence à saturer !
Bisous , à bientôt ! j'ai vu une autre newsletter , j'y vais !

Présentation

  • : Entre le rêve et la réalité
  • Entre le rêve et la réalité
  • : Ma poésie, mes rêves, mes espérances
  • Contact

Texte Libre

Chers amis et visiteurs, Merci de me faire part de vos impressions dans la rubrique "commentaires" de chaque article.Conseillez mon site à vos parents et amis et Revenez me voir chaque jour, il y aura du nouveau!.. 
A noter que seul les commentaires rédigés dans le respect de la langue française ou dans la langue du pays d'origine du commentateur seront publiés. les commentaires en  langage texto ne sont pas autorisé sur ce blog et seront donc éliminés.

 Je voudrais dédier ma poésie à Monsieur Vaysse, mon professeur de français à l'école Jean Jaurès de Charenton le Pont  en 1959 (5ème technique). Il fut mon  véritable initiateur à la poésie Sans qui, je n'aurais peut-être jamais rien écris...

 

L'ensemble du blog est couvert par le copyright, je rappelle que toute copie est strictement interdite et illicite et les contrevenants courent le risque de poursuites
et ce conformément aux articles 111 et 121 du code de la propriété intellectuelle. Pour plus d'informations
cliquez ici.

 

 

Recherche

MES ETATS D'ÂME

Découvrez la playlist FERRAT 2 avec Jean Ferrat

 

 
Semur en Auxois(21140)
Cité médiévale
Ancienne place forte
des ducs de Bourgogne
 
ecologie 
 
 
VOUS ÊTES le
 Hit Counter ème
 
AMI ET VISITEUR
 

 

 

 
 

 

 

 N'OUBLIEZ JAMAIS L'HORREUR DE LA BARBARIE NAZIE

LA BÊTE IMMONDE

  EST ENCORE VIVANTE, LA PESTE BRUNE REVIENT.

REMEMBER YOU! SOUVENEZ-VOUS!

"Celui qui oublie le passé est condamné à le revivre"

Voici où risque de vous mener une attitude laxiste face à la montée de l'extrême droite, de la xénophobie et du fascisme

-------------------------------

Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître.

Ils achètent des choses

 toutes faites chez les marchands.

Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

(Antoine de St Exupéry) 

 

 

 
 

"On ne vois bien

qu'avec le coeur,

l'important est invisible

 pour les yeux."

St Exupery

Archives

Mes citations

  web compteur

 

 

 

 

Je suis pour les ardents, les passionnés.

Ils sont la fleur de la vie, le sel de la terre.

o0o0o0o0o

 

Celui qui aime est plus doux,

plus tolérant à l'égard d'autrui!

 

 

 
 

Articles Récents