Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 08:00

Ma poésie, mon rêve

 

 

 

Comme une mosaïque de multiples émaux, 

Je m’efforce d’assembler tous mes mots.

D’un trait de plume et sans emphase,

Je dessine les courbes de mes phrases ...

Telle une gigantesque œuvre de construction,

Je bétonne mes idées avec émotion

Et si j’aime à paufiner mon ouvrage,

Ce n’est pas à la recherche de ce curieux ramage

Issu d’une drôle et curieuse architecture,

Hors d’une quelconque et mièvre quadrature ...

Je ne suis pas de ces conglomérat fermés,

Ni de ces hordes d’intellectuels en mal de pensées

Qui ne se préoccupent que de se masturber le cerveau

Pour reconnaître et apprécier ce qui est beau...

Loin de ma pensée les expressions niaises, en l’air;

Je n’écris pas nécessairement pour leur plaire,

Je ne ressemble en rien à ces érudits prosélytes;

Caste fermée qui se veulent ou s’érigent en élites ...

Hors des sentiers foulés, rebattus et ornièrés

Je me refuse à ressembler à ces hydrocéphales arriérés...

Je ne suis pas , non plus un virtuose de la prosopopée

Et je ne vis ma poésie, mon rêve, que comme une épopée...

Même si je vous semble quelque peu, faire fi de la prosodie,

Ne me reprochez surtout pas d’être né ailleurs qu’en "absurdie" ...

Ce que j’écris de mes drames n’est pas parodie .

Ne m’importunez pas en m’opposant votre prosodie;

Comment écrire ce que ma conscience me dicte

En respectant des règles que d’autres édictent ? ...

Tous droits réservés

©René Poète.

Partager cet article

Repost 0
Published by Poète21 - dans HYMNE A LA POESIE
commenter cet article

commentaires

Danielle 29/06/2008 17:37

NPP                        Bonsoir René, il y a quelques minutes dans j'ai pris connaissance de ton poème d'aujourd'hui j'ai eu une réaction un peut trop vive peut-être. Quand j'ai lu j'ai senti monter la moutarde, il est vrai que je suis très spontanée. Si quelque chose te gène tu n'es pas obligé de faire paraitre le com. Comme tout autre com émanant de moi. C'est toi qui décide. C'est valable pour  "l'ensemble ". Ou alors tu peux modifier. Tu as mon accord le plus entier. Mais moi je dis ce que je ressens, je ne peux m'en empêcher ! Bisous (35° aujourd'hui et jusqu'à 36° hier)

Danielle 29/06/2008 17:12

Est-ce que on t'as fait des reproches concernant ta poésie cher Poète. S'il s'agit de cela il faudrait que les intellectuels zélés qui se permettent d'intervenir aient un talent au moins égal au tien et qu'ils sachent que tes lecteurs apprécient énormément ta poésie pour la sensibilité et l'émotion qui en ressortent. Ton amour de la poésie est ancré dans ton coeur, au plus profond de toi et c'est tellement beau que c'est un grand plaisir de te lire. Tes détracteurs ont-ils près de 177.000 lecteurs ? Si tes vers ne leur conviennent pas qu'ils lisent Victor Hugo ou Paul Valéry. Mais peut-être critiqueront-ils ? En tout cas, ne change rien, ne leur ressemble jamais, nous serions déçus. Bien à toi

René 29/06/2008 21:43


rien a ajouter ni à retrancher Bien que tu sois seule responsable de tes propos je tiens à faire savoir que j'y adhère totalement. Quoique l'on fasse ou que l'on dise , il y aura toujours des
détracteurs. Merci Danielle.


Présentation

  • : Entre le rêve et la réalité
  • Entre le rêve et la réalité
  • : Ma poésie, mes rêves, mes espérances
  • Contact

Texte Libre

Chers amis et visiteurs, Merci de me faire part de vos impressions dans la rubrique "commentaires" de chaque article.Conseillez mon site à vos parents et amis et Revenez me voir chaque jour, il y aura du nouveau!.. 
A noter que seul les commentaires rédigés dans le respect de la langue française ou dans la langue du pays d'origine du commentateur seront publiés. les commentaires en  langage texto ne sont pas autorisé sur ce blog et seront donc éliminés.

 Je voudrais dédier ma poésie à Monsieur Vaysse, mon professeur de français à l'école Jean Jaurès de Charenton le Pont  en 1959 (5ème technique). Il fut mon  véritable initiateur à la poésie Sans qui, je n'aurais peut-être jamais rien écris...

 

L'ensemble du blog est couvert par le copyright, je rappelle que toute copie est strictement interdite et illicite et les contrevenants courent le risque de poursuites
et ce conformément aux articles 111 et 121 du code de la propriété intellectuelle. Pour plus d'informations
cliquez ici.

 

 

Recherche

MES ETATS D'ÂME

Découvrez la playlist FERRAT 2 avec Jean Ferrat

 

 
Semur en Auxois(21140)
Cité médiévale
Ancienne place forte
des ducs de Bourgogne
 
ecologie 
 
 
VOUS ÊTES le
 Hit Counter ème
 
AMI ET VISITEUR
 

 

 

 
 

 

 

 N'OUBLIEZ JAMAIS L'HORREUR DE LA BARBARIE NAZIE

LA BÊTE IMMONDE

  EST ENCORE VIVANTE, LA PESTE BRUNE REVIENT.

REMEMBER YOU! SOUVENEZ-VOUS!

"Celui qui oublie le passé est condamné à le revivre"

Voici où risque de vous mener une attitude laxiste face à la montée de l'extrême droite, de la xénophobie et du fascisme

-------------------------------

Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître.

Ils achètent des choses

 toutes faites chez les marchands.

Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

(Antoine de St Exupéry) 

 

 

 
 

"On ne vois bien

qu'avec le coeur,

l'important est invisible

 pour les yeux."

St Exupery

Archives

Mes citations

  web compteur

 

 

 

 

Je suis pour les ardents, les passionnés.

Ils sont la fleur de la vie, le sel de la terre.

o0o0o0o0o

 

Celui qui aime est plus doux,

plus tolérant à l'égard d'autrui!

 

 

 
 

Articles Récents