Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 00:00

 

Pas à pas, je te suivrai les yeux fermés

Et jamais je ne cesserai de t’aimer.

Un autre paradis il faut que tu m’inventes,

Avant que les années nous éventent.

©René Poète.

Le 09 Mars, on fête les Françoise
On fête aussi : les Alvere , les Alvère , les Antoine , les Botolf , les Candide , les Catherine , les Césaire , les Constantin , les Cyrille , les Dominique , les Fanch , les Fanchette , les Fanchon , les Félix , les Franca , les France , les France , les Franceline , les Francelyne , les France-Marie , les Frances , les Francesca , les Francette , les Francia , les Franciane , les Francina , les Francine , les Francisca , les Francise , les Franciska , les Francisqua , les Franciszka , les Franckie , les Françoise-Marie , les Franziska , les Grégoire , les Mélia , les Paciane , les Pacien , les Paquita , les Romaine ainsi que les Urpasien .

 

ça s'est passé un 9 mars:

 

... 1793 : Création du Tribunal révolutionnaire en France

... 1899 : Un décret français règlemente la circulation des automobiles

... 1911 : L'heure du méridien de Greenwich est adoptée dans tous les pays d'Europe

...1995: 17 ans déjà, mon épouse Nicole était emportée par le cancer

 Le 9 mars 1661, il y a 345 ans, meurt le cardinal Mazarin. Sa disparition marque le véritable avènement de Louis XIV, sacré roi à cinq ans, mais largement resté sous la coupe du Premier ministre. D'ailleurs, le roi se refuse à prendre un nouveau Premier ministre : il ne veut devoir sa gloire à venir qu'à lui-même !

    " Toute l'autorité de maître "

À peine Mazarin a-t-il rendu l'âme que le jeune monarque, âgé de vingt-trois ans à peine, déclare haut et fort sa " volonté de ne jamais prendre de Premier ministre " et " de réunir en lui seul toute l'autorité de maître ". Il affirme que " rien n'est plus indigne que de voir d'un côté toutes les fonctions et de l'autre le seul titre de roi ". Bref, il veut détenir seul le pouvoir absolu. Un pouvoir qu'il ne partagera même pas avec sa famille. S'il aime son frère, il ne lui laisse pas la moindre parcelle d'autorité : ni charge, ni commandement. Sans doute se souvient-il trop bien de la puissance néfaste acquise par son oncle au moment de la Fronde.

" Du conseil du roi, indique Pierre Goubert, cohue contenant trop de commis et trop de personnages bien nés, il chassa presque tout le monde, même sa mère. Il y admit seulement trois hommes : Le Tellier, Lionne et Fouquet, surveillé et bientôt remplacé par Colbert. Eux seuls furent ministres : aucun prélat, aucun grand, aucun prince du sang [?]. Les trois hommes avaient en commun une naissance obscure, de l'expérience, une fidélité éprouvée ".

    Des troubles étouffés dans l'oeuf

    Enfant, Louis a connu la fronde, le soulèvement de la moitié du royaume, la fuite en pleine nuit? Pas question de revivre pareil événement. Comme le colonel général de l'infanterie meurt cette même année 1661, Louis XIV ne réattribue pas sa charge : il nomme désormais directement les officiers, un bon moyen d'avoir des troupes " qui ne connaissent que lui ". Les quelques mouvements de révoltes de l'année 1661 (en Normandie, dans le Sud-Ouest, en Provence?) sont réprimés militairement. Il abaisse les puissants (les nobles, la bourgeoisie, le clergé) mais soulage le peuple de trois millions d'impôts pour l'année suivante.

    Le soleil se lève

    Ce roi tout puissant rêve surtout de montrer sa gloire " à tout l'univers et à tous les siècles ", ainsi qu'il l'écrira à son fils. Dès 1662, un an après la mort de Mazarin, il prend le soleil comme emblème. Infatigable, doté d'une puissance de travail colossale, d'une santé à toute épreuve qui fatiguera des générations de médecins, il voit dans sa " grandeur ", sa " réputation ", le but ultime de ses actions. Il crée ou développe les Académies afin que savants, musiciens, architectes, écrivains? puissent chanter sa louange et illustrer son règne. Il impose sa volonté aux ambassadeurs étrangers pour qu'on parle de sa puissance au-delà des frontières.
 

    Le grand Versailles, par-delà les siècles

    Et, bien sûr, il y a Versailles. De ce village qui ne compte en 1660 qu'une centaine d'habitants, il va faire surgir un château à sa gloire, fixer une cour jusqu'alors itinérante comme une troupe de bohémiens? Pendant dix ans, 36 000 ouvriers vont venir creuser, bâtir, sculpter, orner, imaginant des nouveautés inouïes, somptueuses, telles qu'on n'en avait jamais encore rêvé : la galerie des glaces à une époque où les miroirs n'étaient que de petite taille, les fontaines colossales alors que l'eau était si rare et si coûteuse à acheminer? Plus de trois siècles ont passé et Versailles est toujours là pour attester que Louis XIV a bien été le roi soleil, avec le règne le plus long de l'histoire de France.

Texte : Marie-Odile Mergnac
Geste du jour : Je choisis mon mode de transport. Emissions de gaz carbonique (CO2) par mode de transport et par personne sur un trajet Paris-Marseille : voiture = 178 kg (89 kg avec 1 passager) ; avion = 97 kg (si l'avion est plein) : TGV = 3 kg.
N'attendons pas l'irréparable pour agir. Relevons le Défi pour la Terre à : <http://www.defipourlaterre.org/>

Avec ceux que nous aimons,

nous avons cessé de parler,

et ce n'est pas le silence. 

René CHAR


Déjà 17 années ce jour que mon épouse Nicole est décédée à Semur en Auxois
 

le laxisme , les erreurs répétées, les diagnostics plus que fantaisistes, l'incompétence, le mensonge et l'hypocrisie des médecins,  ont eû raison d'elle qui allait avoir 45 ans et qui ne demandait qu'à vivre.
Les médecins, eux, n'ont aucun remord; ils sont toujours vivants et coulent des jours heureux, sans vergogne, l'esprit serein, certains d'avoir bien fait leur travail et continuent à exercer... La peine de mort est abolie, pas pour tous... mais eux (ces médecins sans scrupules) ont le droit de tuer, de décider, de choisir qui sera soigné ou non; qui doit mourir ou vivre!!!  Selon que vous soyez puissants ou misérables, le jugement de ces médecins vous garderont en vie ou non!!!
 


 

Le vrai tombeau des morts, 
c'est le coeur des vivants

Jean Cocteau

 
 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Danielle 09/03/2008 17:51

Ma soeur respirait la joie de vivre, elle rayonnait d'amour et de bonté. Une femme superbe, cultivée, gentille, un vrai rayon de soleil. Après un combat acharné contre la maladie, un courage hors du commun, les médecins lui ont dit : "plus de traces de votre maladie". Moins de 3 semaines après, la maladie était encore là, bien présente et généralisée, à la surprise de tous (y compris des médecins). Et là, elle a abandonné le combat... Bien à toi. Danielle

René Poète 09/03/2008 21:28

Ce que tu me dit ne m'étonne pas et nous prouve bien que les mentalités sont loin d'être changées dans le corp médical. Le chirurgiien qui a opéré mon épouse m'as affirmé qu'elle était définitivement guérie. On voit le résultat!... Elle nous a quitté peu de temps après, le chirurgien lui se la coule douce. Même pas l'ombre d'un remord de sa part.....Il est parti en vacances alors qu'elle était mourante....

cecil 09/03/2007 15:19

un de mes amis est décédé le 18 février....
dure épreuve pour Marie, sa femme....
Marie, je serai toujours là pour toi....
bonne journée René
je t'embrasse.....

Présentation

  • : Entre le rêve et la réalité
  • Entre le rêve et la réalité
  • : Ma poésie, mes rêves, mes espérances
  • Contact

Texte Libre

Chers amis et visiteurs, Merci de me faire part de vos impressions dans la rubrique "commentaires" de chaque article.Conseillez mon site à vos parents et amis et Revenez me voir chaque jour, il y aura du nouveau!.. 
A noter que seul les commentaires rédigés dans le respect de la langue française ou dans la langue du pays d'origine du commentateur seront publiés. les commentaires en  langage texto ne sont pas autorisé sur ce blog et seront donc éliminés.

 Je voudrais dédier ma poésie à Monsieur Vaysse, mon professeur de français à l'école Jean Jaurès de Charenton le Pont  en 1959 (5ème technique). Il fut mon  véritable initiateur à la poésie Sans qui, je n'aurais peut-être jamais rien écris...

 

L'ensemble du blog est couvert par le copyright, je rappelle que toute copie est strictement interdite et illicite et les contrevenants courent le risque de poursuites
et ce conformément aux articles 111 et 121 du code de la propriété intellectuelle. Pour plus d'informations
cliquez ici.

 

 

Recherche

MES ETATS D'ÂME

Découvrez la playlist FERRAT 2 avec Jean Ferrat

 

 
Semur en Auxois(21140)
Cité médiévale
Ancienne place forte
des ducs de Bourgogne
 
ecologie 
 
 
VOUS ÊTES le
 Hit Counter ème
 
AMI ET VISITEUR
 

 

 

 
 

 

 

 N'OUBLIEZ JAMAIS L'HORREUR DE LA BARBARIE NAZIE

LA BÊTE IMMONDE

  EST ENCORE VIVANTE, LA PESTE BRUNE REVIENT.

REMEMBER YOU! SOUVENEZ-VOUS!

"Celui qui oublie le passé est condamné à le revivre"

Voici où risque de vous mener une attitude laxiste face à la montée de l'extrême droite, de la xénophobie et du fascisme

-------------------------------

Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître.

Ils achètent des choses

 toutes faites chez les marchands.

Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis.

(Antoine de St Exupéry) 

 

 

 
 

"On ne vois bien

qu'avec le coeur,

l'important est invisible

 pour les yeux."

St Exupery

Archives

Mes citations

  web compteur

 

 

 

 

Je suis pour les ardents, les passionnés.

Ils sont la fleur de la vie, le sel de la terre.

o0o0o0o0o

 

Celui qui aime est plus doux,

plus tolérant à l'égard d'autrui!

 

 

 
 

Articles Récents